VOyAGe en Grèce : A T H E N E S

Je reviens d’une semaine en Grèce, un voyage que j’ai envie de vous raconter. Ce fut un bain de soleil bénéfique, quand à Paris il pleut tous les jours, depuis début mai…  et encore, je ne compte pas les mois précédents car je risquerais de remonter en 2015 si je voulais me remémorer nos derniers rayons de soleil ^^ . Je vais vous détailler mon séjour avec les visites incontournables, les bonnes adresses où se restaurer et les bons plan pour se loger.

A T H E N E S

MON ARRIVEE

De Paris il faut compter 3h30 d’avion pour arriver à destination. Premier réflexe, avancer sa montre d’une heure. Ma première dépense fut le taxi, il faut compter 35 € pour se rendre dans le centre ville, environ 30 minutes. Mais il est possible de prendre les transports en commun (navettes et métro), beaucoup moins couteux, environ 8€.

OU SE LOGER

J’ai choisis le quartier de GAZI, très vivant, qui a vu sa vieille usine à gaz transformée en centre culturel. Il s’agit d’un nouveau quartier gay rempli de bars et de restaurants à la décoration très sympa et aux prix vraiment attractifs. L’autre atout de ce quartier est sa situation géographique, très proche des sites historiques. Comptez entre 3,50 € et 5 € le trajet en taxi, pas cher et plus confortable que les transports en commun quand il fait chaud. Le bon plan pour se loger est sans aucun doute AIRBNB. J’ai trouvé un duplex spacieux avec terrasses et vue à 360° (dont vue sur l’acropole, hé oui !!!), tout cela pour un prix correct et plus abordable qu’une chambre d’hôtel. Pour les voyages entre amis ou en famille, si vous partagez les frais, c’est un combo 🙂

 

OU MANGER à GAZI

GAZI COLLEGE – http://www.gazicollege.gr

 

 

CARTONE – http://www.cartone.gr

 

 

 

V I S I T E   D ‘ A T H E N E S   E N   3   J O U R S

Jour 1

Je suis arrivée à 8h00… ZZZZZZzzzzzzzzzzz. Autant dire qu’en posant les valises, je me suis reposée toute la matinée puis j’ai pris un peu de forces en mangeant dans le restaurant GAZI COLLEGE. Pas de touristes, ambiance grecque 🙂

Ensuite je suis partie pour l’Acropole, le site à visiter par excellence. Je saute dans le taxi. Oups, 15 euros, celui-ci n’était pas très honnête, ah ah. Il faut compter 2h pour faire le tour du site tranquillement. Personnellement je l’ai fait en fin de journée, pas de foule, pas de soleil de plomb, parfait. Le bon plan « visites », prendre le ticket formule 7 sites (30 euros par personne, valable 4 jours). Il permet de visiter tous les grands monuments historiques de la ville ou presque.

 

En arrivant sur place, un peu de marche, mais pas trop. Je passe devant  l’Odéon d’Hérode Atticus. Dommage qu’il n’y ai pas eu de spectacle à cette période. On peut y voir des représentations théâtrales, spectacles de danse et concerts durant le festival d’Athènes. Après quelques marches supplémentaires on entre réellement sur le site de l’Acropole où se situe le Temple d’Athéna Nikè. En suivant la voie sacrée je monte jusqu’au Parthénon, grandiose. Tout autour du temple, une vue majestueuse sur la ville d’Athènes s’étend devant moi, j’ai fait la touriste en multipliant les clichés jusqu’à en user la batterie de l’appareil ^^.

 

Ce jour là, il y avait beaucoup de nuages, mais le ciel n’en fut que plus magnifique. En terminant la visite, ne manquez pas les Caryatides de l’Erechthéion, avec ses jeunes femmes servant de colonnes ainsi que le Temple de Poséidon

Après la visite je suis descendue dans le vieux quartier de PLAKA avec ses rues étroites et pavées. Très fleuri, ce lieu typique est empli de terrasses de café toutes mignonnes.

IMG_20160522_214311

Pour terminer cette belle  journée je suis rentrée à Gazi pour boire un verre en terrasse et grignoter avant de dormir et rêver de la suite de mes aventures.

Z Z Z Z Z Z Z Z Z z z z z z z z z z z

 

Jour 2

Après une matinée cocooning je me suis restaurée dans le restaurant CARTONE. J’ai ensuite passé l’après-midi à visiter l’Agora Antique dans le quartier de Monastiraki où se trouve également un marché aux puces. Une fois dans l’Agora j’ai décidé de faire la visite dans le sens des aiguilles d’une montre en commençant par le Portique d’Attale et le musée. J’ai ensuite remonté la voie sacrée jusqu’à l’Église des Saints-Apôtres où restent visibles de très belles fresques colorées (byzantines).

 

Sur la bordure ouest de l’Agora j’ai pu admirer le Temple d’Héphaïstos, édifice dorique le mieux préservé de Grèce.

 

En fin de journée j’ai gravi la mini colline au sud de l’Agora pour remonter vers l’Acropole et ensuite redescendre vers l’Odéon d’Hérode Atticus et le Théâtre de Dionysos dans lequel on peut s’asseoir et s’imaginer une représentation théâtrale en profitant des doux rayons du soleil de 18h.

 

DSC03309

 

La journée s’est terminée dans le centre d’Athènes avec un bon diner dans le restaurant MEATROPOLEOS 3 (www.meatropoleos3.gr). J’y ai dégusté des Souvlaki, de délicieuses brochettes de viande grillée. Puis je me suis promenée dans les rues commerçantes jusqu’à un petit bar très vivant avec de la bonne musique où j’ai bu un dernier verre, un cappuccino froid dans un grand verre (les grecs sont fan des cafés froids ^^).

 

 

Z Z Z Z Z Z Z Z Z z z z z z z z z z z

Jour 3

Encore une matinée repos bien méritée, eh oui les vacances c’est aussi pour se reposer 🙂

Le midi j’ai à nouveau mangé dans le quartier de Gazi,  avant de me diriger au centre ville afin de visiter l’Agora Romaine. Mais pas de chance, les visites terminent à 15h, j’aurais du moins profiter de ma grasse matinée :(. J’ai ainsi pu faire seulement le tour, derrière les grilles, pas top. Je suis ensuite allée au Temple de Zeus Olympien, le plus grand temple jamais construit. L’entrée se fait par la Porte d’Hadrien, qui marque la limite de l’Athènes romaine. Ce temple est encore très majestueux, malgré qu’il reste peu de colonnes encore debout. Il est très intéressant d’en faire tranquillement le tour afin de l’admirer sous tous ses angles.

Après une petite pause…

…je suis partie en route pour le Musée de l’Acropole qui est incontournable. Visite très intéressante, beaucoup de statues et de fresques incroyables. Je recommande également de visionner le film sur l’histoire du Parthénon et de sa frise dont presque toutes les statues ont disparues ou ont été éparpillées suite aux guerres et pillages.

J’ai choisi de passer la dernière soirée dans le quartier de Plaka ou j’ai trouvé un très mignon restaurant ombragé dans lequel j’ai gouté à la spécialité : LA MOUSSAKA. C’est délicieux !!

 

FIN.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s